Production audiovisuelle : Tarifs des prestations techniques

Prix des prestations techniques (tournage et post-production) pour les films institutionnels et les vidéos d'entreprise avec méthode de calcul.

Tarifs des prestations techniques ChezFilms

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et susceptibles d'être adaptés selon les situations.

Attention : le prix d'un film n'est pas la somme des tarifs de ses prestations techniques. Tarifs valables pour des prestations isolées sans suivi créatif ni de production.

Tarifs des prestations audiovisuelles ChezFilms
Prestation 1/2 journée* 7h 8h Semaine Heure sup**
Chef Opérateur seul 320€ 520€ 600€ 2350€ 80€
Chef Opérateur équipé*** 460€ 820€ 900€ 3690€ 80€
Assistant Caméra 240€ 385€ 440€ 1720€ 55€
Ingénieur du son équipé 380€ 650€ 720€ 2950€ 70€
Régisseur 240€ 385€ 440€ 1720€ 55€
Technicien vidéo 210€ 330€ 375€ 1465€ 45€
Chef Monteur équipé 355€ 600€ 670€ 2700€ 70€
Assistant Monteur équipé 260€ 435€ 480€ 1950€ 45€

*demi-journée: soumis à condition et uniquement en complément d'une prestation plus longue d'une journée minimum. **heure sup: tarif de la première heure supplémentaire hors tarif de nuit et jour férié. ***chef opérateur équipé: Caméra 4K + trepied + panneau LED + kit son.

Qu'est-ce qu'une prestation technique ?

En audiovisuel, comme dans de nombreux autres domaines, une prestation technique est mesurée au temps passé par un technicien sur une tâche donnée. C'est une obligation de moyens (temps passé + matériel) et non une obligation de résultat (qualité artistique).

Lors d'une prestation technique, il n'y a pas de préparation ni de suivi et les échanges préparatoires se limitent aux questions techniques (qui, quand, où et avec quel matériel).

Autrement dit : il n'y a pas de suivi artistique de la part d'un réalisateur, ni de suivi de production de la part d'un producteur. C'est l'équivalent d'engager un maçon sans la supervision d'un architecte : l'ouvrier facture le matériel et la main d'œuvre mais c'est vous qui donnez les instructions et qui êtes, dans les faits, maître d'ouvrage.

Une prestation isolée peut être utile, par exemple, si vous avez besoin d'un caméraman une journée pour documenter un évènement, ou besoin de monter des images déjà tournées, ou simplement besoin d'un logo animé pour une campagne.

C'est également le tarif qui sert de référence pour calculer les prestations supplémentaires survenant lors de l'exécution d'un devis (avec remise plus ou moins importante selon la taille du projet).

Pour les projets plus ambitieux, il est indispensable qu'un réalisateur et/ou un producteur prenne la responsabilité de l'achèvement technique et artistique du film. Ce type de production se conçoit et se chiffre au cas par cas après une préparation concertée.

Méthode de calcul

En tant que société de production, ChezFilms peut engager des intermittents du spectacle via des CDD dits "d'usage" (CDDU) pour des missions courtes à partir d'une journée.

Les tarifs de ces prestations sont basés sur la Convention Collective de la Production Audiovisuelle qui définit les minima sociaux pour chaque profession en fonction de la durée d'embauche (journée, semaine, mois ou CDI) et des conditions de travail (jour, nuit, jours fériés, etc).

À noter que certains professionnels reconnus peuvent choisir de pratiquer des tarifs plus élevés.

À ce tarif brut, il faut ajouter les charges patronales payées par la société de production (environ 65%), les frais d'embauche (légaux, comptables, assurance) ainsi que les repas, transports et frais divers. Le tarif facturé pour la prestation humaine (hors matériel et frais supplémentaires) est donc en général le double du minimum social indiqué par la convention collective.

Il peut s'ajouter à cela, selon la prestation, des frais matériels liés à l'achat, à la location ou à l'amortissement du matériel audiovisuel (caméra, lumières, station de montage...), que celui-ci appartienne au technicien (convention de mise à disposition), à la société de production (amortissement) ou à un prestataire (tarif location).

Enfin, il peut y avoir des frais supplémentaires liés à la distance, à la difficulté d'accès ou à la sécurité (matériel de protection, assurance supplémentaire, etc).

Newsletter

Deux ou trois emails par an pour parler des nouveaux films, des projections, des tournages et pour partager quelques idées philosophiques sur la vie et le marketing vidéo :

Non au spam ! Désinscription en 1 clic.

Exemple : Besoin d'un caméraman pour un évènement

Imaginons que vous ayez besoin d'un caméraman pour filmer un évènement l'après-midi.

En production audiovisuelle, un caméraman est un Chef Opérateur Prise de Vue (Chef OPV), c'est à dire quelqu'un qui gère l'image seul.

Bien que votre évènement dure entre quatre et cinq heures, vous serez facturé pour une journée de sept heures. Il y a plusieurs raisons à cela. D'abord, sept heures est la durée minimum légale : il n'est pas possible d'engager un intermittent moins d'une journée. Ensuite, la journée de votre caméraman s'étend au-delà de votre évènement : il faut ajouter au temps de tournage le temps d'aller chercher le matériel, puis le temps de repérage, d'installation, de remballe et de retour matériel.

En consultant les minima sociaux, on voit que le tarif pour une journée de 7H est de 260€, ce qui donnera lieu au calcul suivant :

Calcul du tarif d'un caméraman
Coût Tarif Total
Minimum social 260€ 260€
Charges patronales et frais (100%) 260€ 520€
Matériel (cam + pied + lumières) 300€ 820€

La journée de tournage vous sera donc facturée 820€ en l'absence de frais supplémentaires.

Contact

Un doute ? Une question ? Contactez-moi sur nicolas@boulengerie.com.